Présentation des membres du groupe

Une cartographie des membres sera mise en place. Vous retrouvez ici la présentation des membres du groupes sur la liste de discussion :
Par ordre alphabétique à partir du prénom.

Axelle TCHADJET NZIA

Axelle NZIA, jeune Camerounaise, Co-Founder et Vice présidente de l'organisation AFRICA IT WOMEN, est une passionnée des NTIC et particulièrement d'Internet, très engagée dans les communautés Tech à l'instar de Google Developer Group (GDG Yaounde Organizer), Women Techmakers (WTM Yaounde Technical Manager), JCertif Cameroon (Co-Lead & Communications Manager), Barcamp Cameroon, Internet Society (ISOC Cameroon Member)... En tant que Community Manager / GIS Analyst et étudiante en master 2 en Informatique Appliquée aux Systèmes d'Information Géographique (SIG), elle a actuellement lancé deux projets l'un lié au développement d'applications mobiles et l'autre en relation avec la mise en place de plateforme Web ("webmapping"). L'évolution de chacun de mes travaux personnels ou collaboratifs seront partagés avec vous ICI.
AU PLAISIR D'UNE TRES LONGUE ET BONNE COLLABORATION FRUCTUEUSE. SUPER CONTENTE D’INTÉGRER CETTE NOUVELLE FAMILLE.

Bineta FALL

Bonjour Mes Chères,
Je m'appelle Bineta Fall, je suis sénégalaise , je suis également étudiante en Informatique niveau Master 2 à l'Université Amadou Hamapté de Dakar (UAHB).
Je suis aussi membre de l'association Jigguen Tech Hub Sénégal ( association dont le but est d'aider les jeunes filles ou plus généralement les femmes à s'investir dans le domaine de l'informatique).
L'informatique constitue pour moi une passion que j'aimerais bien-sure partager avec vous. Etre membre d'un réseau comme celui-ci serai un grand honneur dans la mesure où il permet de promouvoir l'investissement des femmes dans le monde de la technologie.
J'espères avoir avec vous des échanges les plus alléchantes.
A bientôt mes chères. Coffre-fort classe 1E A2P
Cordialement !

Christelle N'CHO ASSIRO

Je suis Christelle N'CHO ASSIROU, Présidente Fondatrice de Femmes & TIC, en Côte d'Ivoire. Ingénieur Marketing, mordue d'Open Source depuis 2002, j'ai contribué au sein de l'Association Africaine des Utilisateurs de Linux et de Logiciels Libres à promouvoir l'informatique libre auprès de la jeunesse africaine, en sillonnant plusieurs capitales du continent. Un seul constat amer : très peu de femmes s’intéressent à l'informatique et très peu envisagent une carrière professionnelle dans ce secteur. D'où la création de Femmes & TIC, en 2007 à Abidjan. Aujourd'hui, Femmes & TIC, c'est :
- 13 ans d'existence
- un réseau francophone africain de 7 pays (Côte d'Ivoire, Burkina Faso, Bénin, Niger, Mauritanie, Togo, Tchad)
- des femmes et des hommes ayant choisi de tirer le meilleur parti des TIC et aussi engagés à en faire profiter à toute leur génération..
J'espère que ce réseau ouvrira des horizons nouveaux pour toutes les femmes du continent Africain et d'ailleurs ! Que chacune de nous pourra impacter positivement son espace pour une culture numérique responsable et solidaire.
Amicalement

Delphine NANA MEKOUNTE

Bonjour chères toutes et chers tous !
Mme Delphine NANA MEKOUNTE, d'origine Camerounaise, en bref, je suis : Directrice Générale du CEFEPROD, (Centre Féminin pour la Promotion du Développement) Organisation dotée du Statut Consultatif Spécial auprès du Conseil Économique et Social des Nations Unies (ECOSOC) Site web : www.cefeprod.net
Restant dans le domaine des TIC, je suis :
  • Membre du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale sur les Technologies de l'Information et de la Communication (ANTIC)
  • Présidente du Consortium de la Société Civile pour le Suivi de la Mise en Œuvre des Résultats du Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI)
  • Membre de l’Unité de Coordination du Comité de Préparation des Conférences Internationales du secteur des Télécommunications et TIC en abrégé " PRECOF" auprès du Ministère des Postes et Télécommunications (MINPOSTEL) au Cameroun
  • Membre du Comité Technique National du projet « Réseau de Télécommunications Haut Débit à Fibre Optique de l’Afrique Centrale » en anglais CENTRAL AFRICAN BACKBONE) CAB (auprès du MINPOSTEL)
  • Experte Consultante en Développement Organisationnel, en Genre et en TIC pour le Développement
J'ai participé au processus du Sommet Mondial sur la Société de l'Information, ( SMSI), organisé par les Nations Unies, à travers l'UIT ( Union Internationale des Télécommunications) Sommet organisé en deux étapes: Genève 2003 et Tunis 2005.
J'ai participé aux rencontres ci-dessous :
  • A la 2ème réunion préparatoire du Sommet Mondial sur la Société de l’Information qui a eu lieu du 17 au 28 Février 2003 à Genève en Suisse.
  • Au Sommet Mondial des Villes et des Pouvoirs Locaux sur la Société de l’Information qui eu lieu à Lyon en France, les 4 et 5 Décembre 2003 organisé en prélude au Sommet de Genève
  • Au Sommet Mondial sur la Société de l’Information ( SMSI) du 10 au 12 Décembre 2003 à Genève en Suisse organisé par les Nations Unies
  • A la Seconde Conférence Régionale Africaine Préparatoire pour le SMSI tenue du 2 au 4 Févier 2005 à Accra au Ghana.
  • A la 2ème réunion préparation de la 2ème Phase du SMSI du 17 au 28 Février 2005 à Genève en Suisse
  • A la 3ème réunion préparation de la 2ème Phase du SMSI du 19 au 30 Septembre 2005 à Genève en Suisse
  • A la réunion préparatoire Régionale africaine de la Conférence Mondiale des Télécommunications du 1er au 4 juillet 2005 à Abuja au Nigeria
  • A la deuxième phase du Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI) du 16 au 18 Novembre 2005 à Tunis en Tunisie (Intervenante à la 4ème Plénière des Chefs d’Etats et des Gouvernements) VOIR SITE INTERNET UIT
  • A la Conférence des Ministres Africains en Charge des TIC, organisée par l’Union Africaine, du 18 au 20 Avril 2006 en Egypte au Caire
  • A l’atelier sur les politiques et stratégies nationales des TIC, Réglementation, régulation et accès public, organisé par la CEA , en partenariat avec le Ministère Français des affaires étrangères, le Gouvernement Canadien, la Francophonie du 07 au 9 Juin 2006 à Douala au Cameroun
  • A la 1ère réunion du GAID « Global Alliance for ICT and Developement » à KUALA LUMPUR en Malaisie du 18 au 20 Juin 2006. Initiative de l’ONU
  • A l’atelier sur le thème : Gouvernance des TIC et Stratégies Post SMSI en Afrique de l’Ouest et du Centre, organisé par Institut Panos du 13 au 15 Juillet 2006 à Saly au Sénégal
  • A la 1ère réunion des Nations Unies sur Internet Gouvernance Forum (IGF) du 30 Octobre au 2 Novembre 2006 à Athènes en Grèce
  • A la 2ème édition du Forum des Nations Unies sur la Gouvernance de l’Internet à Rio de Jeneiro au Brésil en novembre 2007 (Intervenante en plénière au nom de la société Civile Mondiale)
  • A la 9ème ,11ème 12ème session du CSTD (Commission Science et Technologie pour le Développement) respectivement en Novembre 2006 à l’UNESCO à Paris, en 2008 et en 2009 à Genève, en Suisse.
  • A la première conférence sur la solidarité numérique tenue le 24 Novembre 2008 à Lyon en France, sous l’Invitation du Président Nicolas Sarkozy, suivie du Conseil de Fondation du Fonds Mondial de Solidarité Numérique (FSN), tenu le 25 Novembre 2008 (Membre du Conseil d’Administration)
  • A la réunion extraordinaire du Fonds Mondial de Solidarité Numérique (FSN), tenue à BAMAKO au Mali, le 27 Janvier 2009, sous la présidence d’Alain MADELIN, Président du FSN et en présence du Président de la République du Sénégal, Son Excellence, Maitre Abdoulaye WADE et celui du Mali ,Son Excellence Amadou TOUMANI TOURE
  • A la 6ème réunion du Conseil de Fondation du Fonds Mondial de Solidarité Numérique (FSN), tenue le 03 Septembre 2009 à Abuja au Nigéria, sous invitation du Gouvernement de ce pays.
  • Co-organisatrice de l’atelier sur le thème: « Equality in Access to knowledge society through language and cultural diversity” lors de la 4ème édition du Forum sur la Gouvernance de l’Internet (IGF) à Sharm El Sheikh, en Egypte en Novembre 2009……….etc

Diane OUEDRAOGO W A

Bonjour,
je me nomme OUEDRAOGO W A Diane. Je suis géographe de formation et j'ai fais un Masters en SIG pour allier informatique et géographie. J'ai appris l' informatique sur le tas et j'ai trouvé que c'est vraiment dommage que les femmes restent à l'écart de cet outils.Je cherchais donc un moyen pour sensibiliser mes soeurs et l'aubene m'est été offerte avec Femmes et Tic en 2014.
J'attends de la communauté Femmes et Tic en espaces d'épanouissement et d'apprentissage pour toutes les femmes.
Amicalement

Diarra SYLLA

Bonsoir,je m appelle Diarra Sylla , je suis ingénieur Télécom,je m'intéresse beaucoup au tic ,avec le projet femme & tic ,j'encourage les femmes à s'intéresser au tic ,quand je suis rentrée j'ai connus des femmes informaticiennes ,on eu une raconte le samedi passais ,elles s’intéressent femme & tic,femme et tic est invité à un événement le 22 Mars 2015 pour une association de femme qui se nomme Women Techmakers est marque et globale du programme de Google pour les femmes dans la technologie.
cordialement

Fatiman ALHER WARIOU

Bonjour à toutes,
Moi ce Fatiman Alher Wariou, Je suis Etudiante en à l'UAM de Niamey au
département de geographie en Master 1.
Je fais la , je suis responsable
de la communauté  OpenStreetMap Niger (cartographie numérique
 OpenStreetMap) mais aussi représentante du réseau #Femmes et TIC
Niger.
Cordialement,

Florence DEVOUARD

Bonjour !
Je suis ravie de faire votre connaissance. J'ai été consulter vos bio sur coop-group et pu constater que nous étions sur la même longueur d'onde !
Je me présente très brièvement. Ingénieur agronome de formation initiale, j'ai vite dérapé sur l'informatique et surtout ses usages. J'ai découvert le projet Wikipedia à ses débuts fin 2001, suis devenue une wikipédienne très active et ait ensuite tenu de très nombreux rôles au sein de la communauté. Par exemple, j'ai passé 4 ans au conseil d'administration de la Wikimedia Foundation (l'organisation qui héberge l'encyclopédie), en ait été sa présidente (à la suite de Jimmy Wales); j'ai co-fondé l'association d'utilisateurs Wikimedia France et ai passé plusieurs années au sein de son conseil d'administration, en m'occupant plutôt des thématiques de gouvernance et de levée de fond.
Courant 2012, j'ai eu envie d'approcher le projet par un autre angle et me suis attaquée à un problème qui me prenait à coeur depuis plusieurs années. La diversité. Ou plutôt le déficit de diversité.
De nombreuses études ont montré que seules 9-15% des contributeurs à Wikipedia étaient des femmes. Le contenu de Wikipedia porte également plus sur les hommes que sur les femmes, ou plus sur des sujets qui touchent en majorité les hommes et moins sur les sujets plus fréquemment associés aux femmes.
Les contributeurs d'origine africaine se font également rares. Nous avons de bons (mais petits) noyaux durs dans les pays du Maghreb et en Afrique du Sud. Le reste du continent est encore très très peu présent sur Wikipedia. Et bien entendu, la couverture thématique s'en ressent (très peu de contenu relatif à la culture, l'histoire, les personnalités, la géographie etc.).
Pour travailler à améliorer la situation, je me suis "associée" avec une femme originaire du Zimbabwé et habitant en Afrique du Sud. Nous avons imaginé plusieurs projets, collectivement groupés sur le vocable  WikiAfrica (http://www.wikiafrica.net). J'ai plus spécifiquement collaboré aux projets Kumusha et Wiki Loves Africa (voir sur le site dont je viens de vous donner le lien).
Kumusha (Ouganda et Côte d'Ivoire) est maintenant terminé mais ce projet a bien aidé à créer un petit noyau dur de participants en Ouganda et a aidé le Wikimedia User Group de Côte d'Ivoire à se structurer.
Le projet Wiki Loves Africa (un concours photographique sur tout le continent : https://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Wiki_Loves_Africa_2015/fr) se renouvelle tous les ans sur un thème différent. Il se déroule en moment même, sur le thème des "Tenues et parures traditionnelles".
Nous avons plusieurs pistes pour d'autres projets.
L'un est un "pack" constitué de resources et d'un raspberry sur lequel se trouvera une version de mediawiki installé "comme Wikipedia" pour pouvoir tenir des sessions d'édition même en situation de connexion internet défaillante, le WIKI AFRICA PACK.
L'autre est le projet Wiki Loves Women. Je vous propose ce lien vers un résumé du projet : https://docs.google.com/document/d/1YoFqhE2_VrsHmGVAZy367MKCWYqRJCwfgpb_pmPRORI/edit?usp=sharing

Francine LEGMA

Bonjour ,
Je m'appelle Francine BORO/LEGMA.
Je suis Burkinabé et Ingénieur Informaticienne de formation.
Je suis également la présidente de l'association Femmes et Tics œuvrant à la promotion des tics pour les femmes et les jeunes filles.
Contente de faire partie de ce groupe, car j'espère des échanges fructueux et pourquoi pas des possibilités de collaboration sur des projets communs.
Cdt

Ifrikia KENGUE

Super contribution et si je peux me permettre (et je ne parle pas au nom du groupe), on est avant tout africaines de coeur, donc votre contribution est la bienvenue.
Je n'ai jamais eu l'occasion de me présenter, je suis Ifrikia Kengué, responsable éditoriale de www.ifrikiamag.com, un webmedia qui explore les potentialités du journalisme 2.0 et par ailleurs CEO et founder de KDB Group, une agence de com spécialisée dans la stratégie éditoriale, le web et la formation en communication 2.0.
Je suis heureuse et flattée d'avoir été acceptée au sein de cette dynamique, et d'autant plus heureuse de voir le dynamisme de ces dames sur le continent tordre le coup aux idées préconçues par rapport des femmes avec les TIC.
Je reste attentive aux différents échanges et au plaisir d'y participer
Bien à vous

Irène INAYANGE

Bonjour,
Je suis Irène INAYANGE, Ingénieur Industriel, option Technologie des Industries Agro-Alimentaires de formation et bientôt j'aurai un Master en Formation des Accompagnateurs à la création d'entreprises avec spécialité Accompagnement-Intelligence-Innovation. Je représente Femmes et TIC nouvellement créée au Burundi, et nous sommes déjà à dix comme membres fondateurs. Nous sommes conscientes du rôle fondamental de la femme dans la famille en particulier et dans la société en général. Un grand défi consiste au manque d'accès aux financements pour que les femmes soient autonomes. Ainsi, nous avons profité de la journée internationale de la femme pour sensibiliser les femmes rurales de notre pays pour qu'elles s'associent et constituent les caisses d'épargne au sein de ces associations. Femmes et TIC va donc travailler avec ces associations féminines pour leur enseigner l'utilisation des réseaux sociaux comme moyen de promouvoir leurs produits/services et rechercher des partenariats avec les autres femmes du continent.
Cordialement

Jessyca Esther HOUENOU

Bonjour très chères,
Je me nomme HOUENOU Jessyca Esther, je suis ivoirienne et j'ai un BTS en informatique développeur d'applications.En plus d’être Web developper, je suis Graphic Designer et illustratrice. C'est un plaisir réel d'etre dans ce groupe de femme leader dans le domaine informatique.
Agréable journée à vous !

Kadidia Frantao CISSE

Bonjour,
Je me nomme Kadidia F Cissé, Je suis malienne , Ingénieur Telecom. Je travaille pour le Comité International de la Croix Rouge (CICR), Délégation du Mali, en tant que ICT  HelpDesk.
Ce groupe me permettra de travailler en communauté afin de mettre en commun nos savoirs pour encourager les femmes de nos differents pays à utiliser les TIC. Mon objectif est de contribuer à la réduction de la fracture numérique entre les hommes et les femmes sur le continent, et surout aussi aider les jeunes maliennes à pouvoir innover ensemble afin de nous valoriser dans notre pays.
Merci de m'accepter dans ce groupe et j'espère être autant active.

Liliane KOM

Bonjour à toutes
Désolée pour le retard.
Je tiens tout d'abord à remercier Mme Nana de nous avoir mis en contact. Aussi Marika et son quipe courage pour l'initiative et le travail abattu au quotidien.
Liliane Kom fan de tous ce qui est internet principalement réseaux sociaux et marketing d'où ma place au du conseil d'administration à ISOC Cameroon Chapter, membre des communautés IT au Cameroon à l'instar de: GDG, WTM YPARD
Je souhaiterai contribuer à la visiblité de femmes et TIC par le biais des réseaux sociaux
En outre, être en contact avec de nouvelles personnes me plais beaucoup en ce sens que l'on apprend des autres. C'est ainsi dans ce sens que je souhaiterai apprendre d'avantages sur ce qui est fait ailleurs. et m'amuser tout en contribuant à l'épanouissement du groupe
C'est tout!
J'ai hâte que l'on se mette au travail.

Marika BERNIER

Bonjour à toutes,
Je me présente, Marika Bernier, je travaille à Imagination for People et j'ai pour mission de faciliter le développement des groupes et communautés de l'innovation sociale et leur mise en réseau. Je suis donc principalement en relation avec les animateurs et membres proactifs des groupes collaboratifs francophones qui utilisent les outils coop-group.
Le soutien et l'accompagnement que nous proposons peut-être individuel mais aussi collectif via le groupe Anim-fr que j'anime. Ce groupe collaboratif rassemble les acteurs impliqués dans l'animation de projets coopératifs, dans la formation aux pratiques collaboratives et à l'animation de réseaux thématiques ou territoriaux et a pour objectif de donner à voir, de s'entraider et de donner la recette libre (code source) de nos pratiques collaboratives, dans une démarche globale qui donne sens à la coopération et au bien commun.
  • Pour ce groupe Femmes & TIC, je peux apporter mes compétences dans l'animation de groupes collaboratifs, principalement en ce qui concerne la coopération à distance (outils et méthodes), un retour d'expérience d'animation de communautés, de réseaux et de projets...
  • Par ailleurs, je me suis beaucoup investie bénévolement par le passé dans une association départementale du Planning Familial Je reste militante et intéressée par les projets qui favorisent l'autonomie des femmes. J'espère que ce groupe permettra de connecter les initiatives et personnes, de faciliter les mises en réseaux afin de mieux développer les projets dans le champ des TIC et du numérique initiés par des femmes. A bientôt,

Marlise MONTCHO

Bonsoir,
Je m’appelle Marlise MONTCHO du Bénin, ingénieur télécoms. Je suis membre fondatrice et présidente de Femme & TIC au service du développement ( FemTICDev) qui travaille depuis plus de deux ans pour l’intégration des technologies par les femmes dans tous leurs domaines d’activités. Je suis aussi le women techmaker lead de GDG Cotonou et l’ambassadrice d’ AfricaITWomen au Bénin.
Certes nous avons très peu de femmes en tic dans le monde en général, mais nous constatons que ce nombre est très criard quand il s’agit de l’Afrique et plus criard quand c’est l’Afrique francophone. Autre constat dans le même sens, il y a plus d’initiatives du genre dans les pays africains anglophones. Ceci s’explique par la place non négligeable de l’Anglais en TIC. Avec ce réseau, je crois qu’on a déjà franchi la barrière de la langue et cela pourrait être vraiment un grand réseau de femmes solides en tic à travers l’Afrique francophone, un réseau qui s’étendra et qui développera même des projets communs pour l’autonomisation réelle de la femme africaine.
Je suis très heureuse d’appartenir à ce groupe, car je suis sûr qu’ensemble, notre vision commune d’augmenter le nombre de femme dans les TIC sera une réalité.
Cordialement,

Martine SOUSSE

Bonjour
Je m'appelle Martine Sousse et j'ai créé dans le sud de la France (à Marseille) un tiers-lieu qui accueille co workeuses et coxworkers (vous êtes les bienvenues) et accompagne des projets innovants : la Boate : http://laboate.com
Par ailleurs, j'ai créé avec Prune Lieutier une petite maison d'édition en livres augmentés : http://2h60.com
Avec Prune, nous mobilisons dans une dimension francophone (nous sommes présents à Marseille et à Montreal) les ressources de la lecture et de la production de livres enrichis à destination de tablettes et smartphones.
Les questions d'éducation, d'apprentissages et d'accès à la connaissance sont au coeur de nos recherches actuelles avec un projet particulier autour des modèles Homme-Femme et de la valorisation des filles
Nous serons heureuses de partager avec les autres femmes du groupe les réflexions engagées sur Tic et Culture, Tic et éducation, au féminin
Bonne journée à toutes

Nathalie Yvonne FAYE

Bonsoir,
Je m'appelle Faye Nathalie Yvonne , je suis juriste de formation et membre de l'association des juristes Senegalaises (association œuvrant pour la lutte et la préservation des droits humains plus particulièrement ceux des femmes et des enfants ).Nous constatons , malheureusement que beaucoup de femmes n'ont pas accès ,ou ne maitrisent pas bien souvent les TICS ce qui est déplorable à l 'époque où nous vivons actuellement .j'espere que la communauté femmes et TICS va apporter des changements majeurs afin de remedier à cette situation .
Mes salutations à toutes

Norbert Komlan GLAKPE

Je suis Norbert Komlan GLAKPE, ingénieur en informatique et ingénieur télécom
Je suis membre d’Internet Society Togo (Isoc-Togo) et coordonnateur national du Forum sur la Gouvernance de l'Internet au Togo (FGI-Togo). Je suis membre du conseil d'administration de FOSSFA (Free and  OpenSource Foundation for Africa) et membre de son bureau exécutif en tant que Chief Technical Officer. Je suis membre d'ATULL (Association Togolaise des Utilisateurs de logiciels Libres) et CEO de KG-One ICT Research Services.
Le mouvement pour les femmes dans le domaine des TICs a pris un peu de temps pour prendre corps au Togo; disons que nous en sommes encore aux balbutiements. Nous n'avons pas aujourd'hui beaucoup de résultats tangibles des efforts (s'il y en a eu) fournis pour soutenir les femmes dans les TICs. C'est pourquoi nous travaillons aujourd'hui de concert avec l'association ATULL et avec l'impulsion de Dr Gideon Chonia pour identifier, informer et organiser les femmes étudiant ou exerçant dans le domaine des TICs ainsi que les groupes constitués qui font la promotion des femmes dans les TICs.
Nous espérons pouvoir bénéficier de l'expérience et du savoir-faire des initiateurs et des membres de ce réseau en matière d’organisation et d’autonomisation des groupes de femmes afin de combler le gap et offrir à la femme Togolaise les moyens et l'assurance de son plein épanouissement dans/avec les TICs.
Merci.

Véronique SAPIN

Bonjour,
Je m'appelle Véronique Sapin, je suis française, artiste et curator. Je lis vos échanges d'emails depuis le début. C'est très enthousiasmant car cette initiative peut prendre une envergure internationale et avoir un impact formidable sur les femmes.
Je ne souhaite pas m'immiscer dans votre travail commun. Vous devez en avoir plus qu'assez de voir surgir des occidentales pleines de bonnes intentions, charitables et généreuses prêtes à faire leur BA (ce n'est pas une critique. Heureusement que des personnes comme cela existent). Il me semble juste que vous devez avoir envie de performer sans encadrement parachuté d'occident.
Donc, par cet email, je souhaite simplement vous dire que je fais partie d'un collectif d'artistes femmes; nous sommes 151 de 63 pays dont pas mal de pays africains et asiatiques. Nous avons créé ce collectif pour soutenir la création des femmes issues de pays émergeants.
Si vous souhaitez organiser un évènement un peu festif, nous serions ok pour vous préter gratuitement nos oeuvres communes sous la forme de vidéos-d'art. Un simple projecteur est nécessaire (ou moniteur).
Bref, vous pouvez allez sur notre site et voir notre travail.
Nous serions heureuses de participer à la sensibilisation des femmes envers les tic, dont nos oeuvres sont aussi issues.
Bien cordialement
Véronique Sapin
http://www.femlink.org/
meilleure banque

comparatif banques ligne

  IT Manager Community Manager  SIG